A LA UNE

Réunion du Conseil Municipal

Convocation du Conseil Municipal

Confinement dans la Drôme

Mise en oeuvre confinement dans le Drôme

Pour en savoir plus

Personnes à risque

Avis de l'Agence Régionale de Santé

Conseil municipal

Le dernier conseil municipal a eu lieu jeudi 15 octobre à 18h en Mairie.

Voir le compte-rendu

 

Comm'une info de septembre

Le Comm'une info du mois de septembre vient de paraître

Lien de téléchargement

 

Syndicat mixte eaux Drôme Gervanne


Les ressources en eau potable des communes de Mirabel-et-Blacons et Piégros-La Clastre étant devenues gravement insuffisantes, celles de Aouste-sur-Sye, Suze et Montclar-sur-Gervanne risquant de le devenir et Crest devant se garantir, par sécurité,  d’une ressource complémentaire, il a été décidé, par ces six communes, de réaliser un  renforcement collectif de l’alimentation en eau potable par captage de la résurgence de la Bourne, sous Beaufort-sur-Gervanne. C’est ainsi que fut créé en 1990 le SYNDICAT MIXTE DES EAUX DRÔME-GERVANNE qui regroupe les communes de Mirabel-et-Blacons, Piégros-La Clastre, Aouste-sur-Sye, (réunies au sein du Syndicat Mirabel-Piégros-Aouste), Montclar-sur-Gervanne, Suze et Crest.
Son siège social est à la Mairie de Mirabel-et-Blacons.
Le conseil syndical est constitué de 2 délégués par commune.
 
Son histoire
 
Descriptif des ouvrages réalisés :
 
Le captage : Pose en galerie de 150 mètres de tuyaux en polyéthylène de Ø 400 mm. Fonctionnement par siphonage (pompe à vide).
Les conduites d’adduction : Canalisations en fonte de Ø400 mm puis Ø350 mm puis Ø300mm jusqu’à Crest, sur une longueur de 16 km.
La station de traitement de l’eau : Elle est implantée au quartier « Chantemerle » sur la commune de Montclar-sur-Gervanne. Ses caractéristiques : Une bâche  de 60 m3, un traitement au bioxyde de chlore, un système automatique de coupure en cas de turbidité et un système de télégestion.
Un réservoir de 500 m3 sur la commune de Suze pour renforcer les réseaux existants.
 
La répartition des débits :
 
Le Syndicat a le droit de prélever 100 l/seconde maximum répartis comme suit :
  • CREST : 76 l/s
  • LE S.M.P.A. (Mirabel-et-Blacons, Piégros-La Clastre et Aouste-sur-Sye) : 15.20 l/s
  • SUZE : 1.90 l/s
  • MONTCLAR-SUR-GERVANNE : 1.90 l/s
  • BEAUFORT-SUR-GERVANNE: 5 l/s (au titre des mesures compensatoires)
 
Coût de l’Opération :
Le coût global de l’opération s’est élevé  à 25 000 000 Francs environ, (soit 3 800 000 €uros), financé par des emprunts (40%) et des subventions de l’Europe, l’Etat, le Département et  l’Agence de l’Eau (60%). La répartition entre les communes a été calculée au prorata du nombre d’abonnés, soit :
  • CREST : 69%
  • Le SMPA : 27.80%
  • SUZE : 1.80%
  • MONTCLAR-SUR-GERVANNE : 1.40%