A LA UNE

 

Brûlage des déchets verts


Brûlage des déchets verts : nouvelle réglementation:
 
Dans le cadre de la préservation de la qualité de l’air, le préfet de la Drôme a décidé de règlementer par arrêté
préfectoral 2013-114-0007 du 24 avril 2013, les feux et brûlage, à l’air libre ou à l’aide d’incinérateur. Cet arrêtés’ajoute à l’arrêté préfectoral 2013057-0026 du 26 février 2013 règlementant l’emploi du feu et le débroussaillement dans le cadre de la prévention des incendies de forêt.
Ce nouvel arrêté valide le principe général d’interdiction d’incinération des déchets verts (tontes de pelouses,
tailles des haies, des arbustes, les résidus d’élagage, de débroussaillement, d’entretien de massifs floraux, les feuilles mortes,...).
Il ne s’applique pas aux incinérations de végétaux réalisées par des agriculteurs et forestiers lors de leurs
activités professionnelles, ou dans le cadre d’un débroussaillement règlementaire imposé par l’arrêté préfectoral 2013057-0026 dans le cadre de la prévention des incendies de forêt.
 
Pourquoi cette interdiction ?
Au-delà des possibles troubles de voisinage (nuisances d’odeurs ou de fumées) comme des risques d’incendie,
le brûlage des déchets verts est fortement émetteur de polluants dont les particules mais aussi des composés
cancérigènes comme les HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) et le benzène.
 
Quelques chiffres :
 
Brûler 50 kg de végétaux émet autant de poussières que :
- 5 900 km parcourus par une voiture diesel récente (18 400 km pour une essence)
- 3 mois de chauffage d’une maison avec chaudière à fioul
- 70 à 920 trajets en moyenne pour rejoindre la déchetterie située à 20kms
 
Le saviez-vous ?
 
En France, la mauvaise qualité de l’air :
 
- Est à l’origine de maladies ou insuffisances respiratoires.
- Cause 42 000 décès prématurés par an
- Réduit de 5 à 7 mois l’espérance de vie
 
Les solutions :
 
Des solutions plus respectueuses de la santé et de l’environnement existent pour vos déchets verts :
 
- Le compostage individuel
- Le broyage des végétaux : Il peut servir de paillage des parterres empêchant ainsi la pousse de mauvaises herbes et permettant deconserver l’humidité du sol
- La collecte en déchetterie : Les déchets seront valorisés dans des conditions respectueuses de l’environnement.
 
En cas de non-respect, une contravention de 450 € peut être appliquée (article 131-13 du nouveau Code Pénal)