A LA UNE

Cérémonie du 11 novembre

Cérémonie du 11 novembre à 11h30 au monument aux morts
 

Les Bâtiments Communaux


Les anciennes papeteries latune

L'ensemble des bâtiments situés autour de la place devant la Mairie, appelée pour cela "Place des Papeteries Latune" constitue ce qui fut la papeterie Latune. C'est en 1806 que Paul-René Lombard-Latune achète les anciennes papeteries et assure leur développement à partir de 1818, date de la sortie de la première feuille de papier. Se sont succédés Charles Lombard-Latune, puis Charles-Louis Lombard-Latune jusqu'en 1949. Ce sont Jean et Pierre Latune qui ont poursuivi l'exploitation jusqu'à la fermeture en 1972. Les bâtiments recouvrent une surface d'environ 8000 m2. L'activité industrielle a pu se développer grâce à l'eau de la Gervanne, particulièrement pure captée, en amont des Berthalais, par un canal long de 2500 mètres. On utilisait la force motrice de la chute d'eau de 25 m qui faisait tourner 5 turbines hydrauliques actionnant la totalité des machines.

La fermeture définitive en 1972 laissait à l'abandon un magnifique patrimoine industriel. Jacques Ravel, maire de Mirabel et Blacons de 1972 à 2001 fit acheter par la commune l'ensemble des bâtiments et les réhabilita de 1986 à 2000.

La  salle polyvalente (9)

Premier bâtiment acheté et réhablité par la municipalité en 1986, c'était "la Remise des Bois". On y stockait les charrettes et le bois, elle servait aussi d'atelier pour le maçon. La réhabilitation terminée en 1987 en a fait une salle commune pour les fêtes, les réunions, le théâtre et les différentes manifestations publiques ou privées.

Le batiment central (2)

En 1988 le foyer du Club des Aînés est aménagé au premier étage de ce bâtiment. La Mairie qui occupait la gande salle centrale de l'ecole communale de Blacons construite à partir de 1913, s'installe en 1992 dans les nouveaux locaux aménagés au premier étage de ce même bâtiment dans le prolongement de la salle des Aînés.

Au deuxième étage de ce bâtiment, les communes de Mirabel et Blacons, Crest et Loriol financent la réalisation d'une salle de tennis de table ( entraînement et compétition) à l'usage de l'Entente de Tennis de Table de Blacons – Crest – Loriol.

En 2000, dans le prolongement de la nouvelle mairie, la commune finit de réhabiliter le premier étage pour y installer les locaux du Syndicat intercommunal des eaux de Blacons – Piégros – Aouste (accueil, administration, bureaux, salle de réunion et atelier ).

La maison pour tous (8)

Dans l'ancien bâtiment abritant "la Calandre" en 1995 une salle est aménagée avec des dépendances pour servir de Maison pour Tous : salle de réunion, salle de sport, de danse ...

Immeuble "les rivieres" (10)

L'ancien bâtiment "des casernes" où était logée une partie des employés de la papeterie  est totalement réaménagé en 1991 en 16  logement sociaux.Ces réhabilitations permettent d'accueillir d'autres activités au rez-de chaussée comme un restaurant, un atelier de menuiserie,un cabinet d'infirmières, un kinésithérapeuthe.

Immeuble "les cascades" (4)

En 1997 les bâtiments supérieurs sont réhabilités en 23 logements sociaux par "l'Habitat Dauphinois", le rez- de chaussée et le premier étage étant occupés par une agence de voyage, le bureau d'une entreprise de chauffage et un local pour le matériel des associations.

Immeuble "les rivieres "(1)

Au centre de la Place des Papeteries Latune, l'anicenne "maison du directeur" est réhabilitée en 2002 et rattachée aux "Rivières" et porte donc cet ensemble à 19 logements sociaux.

Les balcons de bellevue

En 1912, la paroisse de Mirabel et Blacons commence à construire une salle de" Patronage" qui est inaugurée en mars 1913 qui sert de salle des fêtes – cinéma, théâtre....- jusque dans les années 1980 (?). Cette salle Saint Joseph est rachetée par la commune qui transforme le bâtiment en 2006 en 6 logements sociaux capables d'accueillir des personnes agées dans les meilleures conditions possibles.